September 1, 2003

Mt Temple

Le Mont Temple (photo prise en janvier 2003 depuis Lake Louise)

L'accès à Sentinel Pass est reservé aux groupes de taille supérieure ou égale à 6 personnes. La raison, un grizzli n'a statistiquement jamais attaqué un groupe de 6...or le parc national désire éviter au maximum tout contact éventuel entre l'homme civilisé et l'ours.
Voilà qui complique un peu nos affaires pour atteindre à deux le sommet du Mt Temple.
Nous avons donc finalement décidé de partir en fraude en fin d'après-midi et d'établir un bivouac discret à Sentinel Pass afin d'attaquer le sommet tôt le matin et d'éviter de croiser un Ranger mal intentionné (l'amande est de 1000$).
Montée sans encombre jusqu'à un bivouac royal avec vue imprenable sur les "Ten Peaks". Nous profitons d'une nuit constélée d'étoiles et parcourue par un grand nombre d'étoiles filantes, surveillé par "The Sentinel".
Le lendemain, le temps est toujours au beau fixe. C'est parfait pour cette ascension où nous devons franchir une succession de petites barres rocheuses. Nous sommes seuls et profitons pleinement du spectacle offert par les rocheuses. Au sommet, pensant être seuls au monde, nous arrivons en même temps qu'un Canadien qui vient d'achever en solo l'ascension de l'epron nord-ouest...chapeau !
Descente rapide au milieu des pierriers caractéristiques, trempette au lac puis retour à Moraine Lake.

Glaciers suspendus de la vallée des Ten Peaks

Bivouac confortable

"The Sentinel" veille...

Etienne sur l'arête sommitale

Au sommet !

Etienne contemple le chemin parcouru

Retour sur Moraine Lake

1 comment:

Le grizzli ! said...

L'prochain coup j'te bouffe !